Un policier condamné à 10 ans de travaux forcés pour trafic de drogue

Le tribunal de Mbour a condamné hier le policier Adama Niane à dix (10) ans de travaux forcés. Il lui est reproché, selon L’Enquête, de s’être adonné, au-delà du délit d’association de malfaiteurs, à un « trafic intérieur » de chanvre indien. Curieusement, le mis en cause fut, dans le cadre de sa profession, une terreur des trafiquants de drogue auprès de qui il suscitait crainte et peur. En tout cas, selon son avocat, Me Khassimou Touré, « cette affaire a des relents de coup monté, car certains ont voulu se débarrasser de celui qui faisait tomber de grands caïds du milieu interlope ». Quant à celui qui est décrit comme son complice dans cet esclandre dont le début remonte au 24 décembre 2014, en l’occurrence Saër Niang, qui se trouve lui aussi être un indicateur de la police ayant eu maille à partir avec Dame-justice pour des affaires de drogue, il a soutenu mordicus devant le tribunal avoir fait l’objet de menaces. « J’avais refusé de revendre du chanvre, mais Adama Niane a menacé de me faire coffrer si je ne lui obéissais pas », a révélé le sieur Niang qui a, lui, écopé d’une peine d’emprisonnement ferme de 4 ans pour les mêmes délits que son acolyte de policier.

Avec Seneweb

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de