Serigne Mountakha Mbacké : « Un pays ne se construit pas dans la farce »

Le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a appelé lundi les Sénégalais au travail, à la retenue et à la discipline, rappelant, par la voix de son porte-parole lors de la cérémonie officielle du grand magal de Touba, que « chacun doit faire de son possible pour réussir la mission qui lui est confiée pour le développement (…) Un pays ne se construit pas dans la farce, le jeu ou la plaisanterie. Qu’on évite aussi la jalousie, la suspicion et qu’on cultive l’amour entre musulmans ».

Le guide religieux a invité à bannir le langage de la « haine » et de la « division », tout discours qui peut « menacer la paix et la cohésion sociale ».

La cérémonie officielle du magal s’est déroulée ce lundi à la Résidence Khadimou Rassoul en présence du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké. La délégation gouvernementale à cette cérémonie est dirigée par le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye. Des diplomates et des chefs religieux ont assisté à cette rencontre.

Senegal Inter avec APS

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de