Présidentielle en Guinée : Me El Hadj Diouf s’en prend au Président Alpha Condé

Comme jamais, Me El Hadj Diouf a sorti la grosse artillerie pour pilonner Alpha Condé, le président de la Guinée, accusé de vouloir bruler le pays. « Refusant de reconnaitre ses défaites (2015-2020), le président guinéen est dans une logique de rester coute que coute au pouvoir. Trop c’est trop car la Guinée n’appartient pas à cet homme et à son clan. Le président élu est Cellou Dalein Diallo qui s’il n’était pas un homme de dialogue et de paix allait suivre Alpha Condé dans une guerre totale ».

La Cedeao a eu droit également à son lot de critiques tout comme l’Union Africaine et les Nations Unies. Selon l’avocat, tout porte à croire qu’il y a des complices qui bénéficient de subsides conséquents ; histoire de légitimer le coup de force « qui ne passera pas ». Et Me El Hadj Diouf aussi de mettre en garde le Préfet de Dakar qui a menacé d’expulser les guinéens qui manifestent devant l’Ambassade de Guinée au Sénégal : « il faut qu’il sache qu’il n’a pas le droit de les expulser car ce sont des citoyens de la Cedeao. » Il faut qu’il reste dans la légalité.

Iba Diop

Share this:

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *