Mame Mbaye Niang devient chef de cabinet du Président de la République 

Après la publication de la liste du nouveau gouvernement, l’absence de Mame Mbaye Niang, un des plus proches du chef de l’Etat, a occupé les débats, interprétée par certains comme une sanction après l’affaire dite des « 29 milliards du Prodac » qui, du temps où il fut ministre de la jeunesse, de l’emploi et de la construction citoyenne, l’opposait à son collègue Amadou Bâ, alors ministre des Finances. Que nenni. En effet, si le ministre du Tourisme du précédent gouvernement ne figure plus dans le premier attelage gouvernemental du second mandat de Macky Sall, il n’aura pas tardé à se voir loger ailleurs. En effet, Mame Mbaye Niang n’aura pas à se tourner les pouces longtemps. Deux jours après la publication de l’équipe gouvernementale, sa nomination au poste de ministre – chef du Cabinet du Président de la République est confirmée. Il migre donc vers le Palais, pour se rapprocher davantage du maitre des lieux, un peu à l’instar d’Augustin Tine, qui a troqué son bureau des Forces armées à celui de Directeur de Cabinet de la Présidence. A son nouveau refuge, Mame Mbaye Niang remplace l’ancien parlementaire Moustapha Diakhaté.

Avec Emedia

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de