Le silence intrigant d’Idrissa Seck

L’ancien Premier ministre sénégalais Idrissa Seck. © AFP/George Gobet

Le candidat arrivé en deuxième position à l’issue de l’élection présidentielle du 24 février dernier s’est emmuré dans un silence intrigant. Depuis sa déclaration au Point E pour rejeter les résultats provisoires, Idrissa Seck n’est apparu en public qu’à Touba lors de l’audience que le Khalife général des mourides lui avait accordée. On attendait sa déclaration à la suite des nombreuses arrestations de ses responsables et militants et de la proclamation des résultats définitifs. Mais le leader de Rewmi reste aphone. Prépare-t-il une sortie pour encore déballer comme à l’époque de son feuilleton : « lui et moi» ?.

L’As

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de