Immigration : Le Sénégal et l’Espagne s’accordent sur une voie d’accès légal des migrants saisonniers

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall et le Premier ministre Espagnol Pedro Sanchez étaient ce vendredi 9 avril en conférence de presse conjointe. Les deux dirigeants se sont prononcés sur différentes questions, notamment la migration et ont annoncé la consolidation des relations bilatérales, à travers le renforcement des échanges. Une convention appelée «migration circulaire» vient d’être signée dans ce cadre.

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall a indiqué dans sa communication que le Sénégal ne peut rester sans agir alors que ses fils périssent en mer, en tentant de rejoindre l’Espagne, par voie maritime. Il demande dés lors la consolidation du partenariat des deux pays, à travers des politiques de migrations concrètes. C’est ainsi annonce le président de la République qu’une entente a été trouvée entre les deux pays.

«Nous envisageons d’organiser des départs saisonniers. L’Espagne a besoin d’emplois et de main d’œuvre. Cette main d’œuvre peut être organisée  à travers une convention nommée «migration circulaire». J’ai déjà mis en place un task force autour du ministère de l’Intérieur. Ce task force comprend le ministère de la jeunesse, le ministère des Affaires Etrangères, le ministère de l’Agriculture, pour sélectionner sur la base d’un cahier de charges des jeunes volontaires prêts à se rendre en Espagne, pour une période bien déterminée, dans le respect de leurs droits et de leur dignité», a dit le Président sénégalais. Poursuivant son propos, Macky Sall affirme «après la saison, ces jeunes reviennent. Nous allons voir, comment à leur retour leur donner des perspectives afin qu’ils aient un travail, à temps plein», a-t-il annoncé.

Le chef de l’Etat sénégalais informe par ailleurs de la tenue, dés ce 22 avril, d’un conseil présidentiel qui va décliner des offres d’emplois nouveaux, plus de 65.000 emplois seront crées immédiatement à travers la promotion de l’entreprenariat des jeunes en particulier, la formation professionnelle et la coopération.

Il importe de souligner la forte communauté sénégalaise qui vit en Espagne qui y travaille dans des conditions décentes.  «Notre action est de consolider cet acquis en organisant les futurs départs dans le cadre d’une convention qui vient d’être signée, a de son coté confirmé le Premier ministre espagnol. Nous devons donner l’opportunité d’ouvrir les perspectives d’une migration régulière qui serait la bénéfique pour les deux pays», indique t-il.

Se prononçant sur la question des vaccins contre la Covid 19, le président Macky recommande d’écouter les spécialités et de ne pas laisser la passion prendre le dessus. «La question du vaccin n’est pas politique. Elle est médicale. Les structures qui présentent les garanties en parfait respect des rigueurs et des exigences médicales doivent capter l’attention des dirigeants».

Lesoleil.sn

Share this:

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *