Livre Blanc : Les cadres de l’APR regrettent le manque de sérieux de « Idy 2019 »

La réponse n’a pas tardé du côté de l’Alliance pour la République (APR, parti présidentiel) après la publication du livre blanc de la Coalition « Idy 2019 », soutenant que l’élection présidentielle du 24 février dernier a été émaillée de « fraudes. »

En face, le Collège exécutif national (CEN) de la Convergence des cadres républicains (CCR) minimise. Dans un communiqué, Abdoulaye Diouf Sarr et Cie constatent « avec regret et désolation le manque de sérieux et de lucidité qui a conduit à la production et à la publication du supposé livre blanc de la coalition « Idy 2019 » (auquel) aucun Sénégalais ne saurait accorder le plus petit crédit. »

Poursuivant, les apéristes saluent « la bonne décision du président de la République de saisir l’Assemblée nationale pour une révision constitutionnelle visant, entre autres, la suppression du poste de Premier ministre.

Le sens et l’opportunité d’une telle révision qui obéit à une logique de meilleure opérationnalité des prises de décisions semblent ne pas agréer l’opposition. Cette dernière, longtemps plongée dans une torpeur après sa défaite et incapable d’offrir aux Sénégalais un projet de société prometteur, a catégoriquement refusé de répondre à l’appel au dialogue lancé par le président Macky Sall à l’ensemble des forces vives du Sénégal. »

Emedia

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de