Les observateurs de l’UE chez Ousmane Sonko

Le ministre de l’Intérieur qui accuse la mission d’observation de la présidentielle d’ingérence va s’arracher les cheveux en apprenant la rencontre d’une délégation de ladite mission avec le leader du Pastef. Ousmane Sonko renseigne avoir reçu les observateurs au siège de Pastef pour recevoir le rapport d’observation de l’élection présidentielle de février 2019.Remerciantla délégation de l’Union Européenne, Ousmane Sonko n’a pas manqué de déplorer sa position ambiguë et son mutisme sur les dérives et violations, en amont de l’élection présidentielle, par le régime de Macky Sall qui a pu ainsi se donner une victoire préfabriquée. Le leader du Pastef a aussi dénoncé la publication à posteriori du rapport, surtout, dit-il, si c’est pour confirmer les alertes de l’opposition. Il a rappelé à la délégation que l’opposition a très tôt décelé l’obsession de Macky Sall pour un second mandat et les conclusions de la mission d’observation ne font que lui servir de bouée de sauvetage pour se départir des problèmes qu’il s’est lui-même créé.

L’As

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de