Élection présidentielle 2019 : Idrissa SECK démarre sa campagne avec des visites de proximité

Il avait habitué ses compatriotes à ses sorties au vitriol contre la gestion du pouvoir en place. Mais, depuis quelques temps, Idrissa Seck ne s’est plus exprimé, publiquement, sur des questions politiques. Et, ce silence inédit a suscité des interrogations. Pour ses pourfendeurs, Idrissa Seck n’a plus rien à dire aux sénégalais, surtout après ses propos polémiques sur La Mecque. En revanche, les partisans de l’ancien Premier ministre avancent qu’il s’est retiré à son domicile du Point E où il travaille sur un programme concret qu’il va soumettre à la grande plateforme qui portera sa candidature.

« Il y a des choses à faire. Idrissa Seck a fait le tour du pays. Il sait ce que les sénégalais veulent et les difficultés qu’ils vivent au quotidien. C’est pourquoi, après avoir appréhendé tout cela, il s’est posé pour tout mettre cela sur un papier et trouver les solutions idoines qui seront combinées dans un programme qu’il va incessamment présenter aux Sénégalais », faisait savoir un de ses plus proches collaborateurs à L’Observateur. Ce dernier précisait qu’outre le programme, le président du Conseil départemental de Thiès reçoit des mouvements de soutien, des personnalités indépendantes venus lui manifester leur soutien, en vue d’une grande coalition électorale. « Nous ne voulons pas dévoiler nos alliés pour éviter une campagne de débauchage de la part de Macky Sall. Dès qu’il sait qu’Idrissa Seck négocie avec quelqu’un, il fait tout pour faire capoter la chose. Idrissa Seck sait ce qu’il veut et où il va », confiait, encore ce proche d’Idrissa Seck.

Mais, depuis quelques jours, le leader du parti Rewmi semble avoir terminé avec la rédaction de son programme et des rencontres à son domicile du Point E. Place maintenant au travail du terrain !

Ainsi, il a repris ses visites à l’intérieur du pays, comme vous pouvez le constater sur les images ci-dessous :

  • Il a commencé sa tournée par la ville de Porokhane où il s’est recueilli au mausolée de Mame Diarra Bousso, la mère du fondateur de la confrérie mouride.
  • Ensuite, le président du Conseil départemental de Thiès s’est rendu à Keur Madiabel chez Serigne Cheikh Ibra Mbacké, représentant du Khalife général des mourides dans cette localité et environs.
  • Puis, il est allé à la rencontre des habitants de Ndoffane Laghème (département de Kaolack) et de quelques villages du département de Guinguinéo.
  • Enfin, le Président Idrissa SECK a été reçu par le Khalife de Léona Niassène Mame Cheikh Ahmet Tidiane NIASS. L’audience s’est tenue en présence du porte-parole du khalife El Hadji Mouhamed Babacar NIASS. Poursuivant son chemin, le Président Idrissa SECK a fait Cap sur le village de Keur Ndéné Ndaw, les communes de Dya et Gandiaye où il a été accueilli en grande pompe par les populations.
C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de