Décès d’Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire Général du Parti Socialiste

Le leader du Parti socialiste (PS) et président du Haut Conseil des collectivités territoriales (HCCT), Ousmane Tanor Dieng, est décédé des suites d’une maladie, lundi, en France, a appris l’APS auprès de son entourage.

Agé de 72 ans, il se faisait soigner en France, selon son chef de protocole.

Ousmane Tanor Dieng, nommé président du Haut Conseil des collectivités territoriales par Macky Sall, dirigeait cette institution de 2016 à sa mort survenue en France où, selon son entourage, il se faisait soigner depuis des mois.

Formé à l’Ecole nationale d’administration (ENA) du Sénégal, il a été conseiller diplomatique du premier président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, ensuite directeur de cabinet d’Abdou Diouf, le successeur de ce dernier.

Ousmane Tanor Dieng a été ministre d’Etat, chargé des Affaires présidentielles d’Abdou Diouf, auquel il avait succédé à la tête du PS après la défaite de cette formation politique à l’élection présidentielle de février-mars 2000.

Candidat sans succès aux élections présidentielles de 2007 et 2012, Ousmane Tanor Dieng était ensuite devenu un allié de Macky Sall. Il le soutenait au second tour de la présidentielle de 2012 et était l’un de ses plus importants alliés au scrutin présidentiel du 24 février dernier.

APS

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de