CAN 2019 : le Sénégal domine le Kenya et se qualifie

Le Sénégalais Ismaïla Sarr, buteur avec le Sénégal face au Kenya, à la CAN 2019.

L’équipe du Sénégal affrontera celle d’Ouganda en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019, le 5 juillet au Caire. Les Sénégalais ont dominé le Kenya 3-0 dans le groupe C de la CAN 2019, ce 1er juillet au Caire.

Les Sénégalais sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019 et ils connaissent même leurs prochains adversaires. Il s’agit des Ougandais, deuxièmes du groupe A, qu’ils défieront le 5 juillet au Caire.

La sélection sénégalaise a assuré sa place au second tour de la CAN 2019 face au Kenya. Mais l’équipe est-africaine a longtemps frustré son homologue ouest-africaine, ce 1er juillet au Caire, dans le groupe C.

Une affaire de penalties

La première période de cette rencontre a surtout été une affaire de penalties. A la 19e minute, le controversé Gehad Grisha, suspendu six mois par la Confédération africaine de football (CAF) puis réintégré par la CAF pour la CAN 2019, en refuse un aux Sénégalais. Une main de Victor Wanyama dans sa surface de réparation semble pourtant évidente.

A la 28e minute, l’arbitre égyptien sanctionne en revanche une faute sur le latéral Saliou Ciss. Sadio Mané prend alors son élan, place bien le ballon mais sa frappe est beaucoup trop molle pour battre un Patrick Matasi parti du bon côté.

Le portier kényan est décisif, malgré la nette domination des « Lions de la Téranga ». Celui-ci dévie en effet le ballon sur la transversale, suite à un coup de tête d’Ismaïla Sarr.

Ismaïla Sarr débloque la situation

En seconde période, Patrick Matasi poursuit son festival, que ce soit sur une lourde frappe du milieu Henri Saivet (52e) ou sur une demi-volée de l’avant-centre Mbaye Niang (60e).

La lumière pour le Sénégal vient finalement d’un enchaînement génial de la part d’Ismaïla Sarr. A la 63e minute, le ballon vient vers l’ailier qui le contrôle de la poitrine et l’expédie aussi sec dans les filets d’une reprise de volée : 0-1. Patrick Matasi, sur ce coup-là, a manqué sa sortie, et il le paye cash.

Les Kényans ont longtemps retardé l’échéance, se montrant même dangereux sur un coup franc de Dennis Omino (62e). Mais les « Harambee Stars » finissent par craquer totalement. A la 71e minute, sur un long ballon aérien, Sadio Mané bouscule juste ce qu’il faut Mohamed Musa, pour s’emparer du ballon et aller battre Matasi en un-contre-un : 0-2.

Le doublé de Sadio Mané

Dans la foulée, Sadio Mané obtient un penalty et l’exclusion de Philemon Otieno après avoir été fauché par ce dernier dans la surface kényane. La superstar ne tremble pas cette fois et se fait justice : 0-3, 78e. C’est son premier doublé international.

Grâce à cette large victoire, le Sénégal finit deuxième du groupe C derrière l’Algérie, large vainqueur (0-3) de la Tanzanie.

Rfi

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de